Les sons des machines à sous peuvent manipuler les joueurs

Que vous soyez à Las Vegas ou dans le casino d'une petite ville, les machines à sous semblent plus ou moins les mêmes à savoir des sons cliquetants, le vrombissement des rouleaux tournants accompagné de coups de klaxon et de carillon.Obtenez la dernière revue de luckland et offres de bonus en cliquant sur le lien. CFL fournit des informations à jour sur les nouveaux casinos.

Une récente étude a démontré que certains bruits peuvent facilement amener nos cerveaux à croire que nous avons gagné, même lorsque nous avons explicitement perdu de l'argent.

« Dans la manière dont les machines à sous sont conçues, le son joue un rôle très crucial dans la réaction du joueur », a affirmé Michael J. Dixon, un auteur leader et neuroscientifique du comportement de l'Université de Waterloo à Ontario.

Parce que les effets de son jubilatoires sont toujours liés à des gains ou à des pertes partielles, « des pertes déguisées en gains » comme Dixon les appelle, ils se comportent comme un renfort positif et peuvent fausser notre perception de la perte d'argent.

Disons que vous misez 1 € sur une seule rotation d'une machine à sous vidéo moderne. Si vous obtenez une combinaison gagnante et que vous gagnez 5 €, il y aura des animations qui clignotent et des jingles de victoire conçus pour vous donner une sensation de réussite.

A l'autre extrême, lorsque vous ne gagnez rien, la machine n'émettra aucune lumière ni son. Elle attend juste que vous jouiez à nouveau.

Le piège est que, même lorsque vous gagnez ne serait ce qu'une portion de votre mise (par exemple 25 centimes de l'euro que vous avez investi), la machine vous donne des sons joyeux et autres, exactement comme si vous aviez gagné pour de vrai. Ainsi, même lorsque vous perdez de l'argent, vous avez la sensation d'avoir gagné.

L'équipe de scientifiques de Dixon a fait jouer 96 parieurs sur un simulateur de machine à sous avec et sans son, et le simulateur a été programmé pour gagner exactement 28 fois sur 200 rotations au total. Après ces 200 rotations, ils ont demandé aux joueurs combien de fois ils avaient gagné sur les 200 fois.

Avec ou sans les sons, les joueurs ont surestimé leur nombre de gains, mais de manière plus significative lorsque les sons étaient en marche.